Facebook once saved my life

24 07 2009

Je pourrai dire ça à mes petits-enfants quand ils organiseront la révolution mondiale contre les réseaux sociaux.

Faisons le compte de ce qu’une recherche « foreign student delhi » a récolté :

– deux collocs adorables que nous nommerons pudiquement x et y (à voir : les statistiques du ministère pour ces deux prénoms unilettres de 1990 à nos jours)

– le contact de tous les américains sur place (même si pour l’instant ils sont en vacances au cachemire)

– des adresses de restos, des livres, des infos diverses et variées

– mille petites annonces pour des apparts « dans les quartiers cools » (qui sont pas si cools que ça)

– un indien génial qui a une Royal Enfield et qui fait tout pour nous : trouver des property dealers, choisir des apparts, nous y emmener, négocier le rickshaw, négocier le loyer… Ouais tous les jours de 15h à 23h, pas de problème. Ouais pour rien, juste par gentillesse. Normal. (Notons qu’il n’est pas le seul à nous avoir fait le coup ! J’en reste ébaubie d’admiration pour ces gens trop sympas)

Publicités

Actions

Information

Lâche un comm dawg

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :