Frustration

24 07 2009

« Who do you take me for you bloody thief, I don’t want your crap, I don’t like it, and I’m not gonna buy your fucking stuff because I don’t fucking need it, and I’m not a stupid tourist and I don’t want no drive with no taxi – for fuck’s sake!! »

Ca c’est ce qu’on aimerait dire (surtout quand il fait 40°C). En réalité la seule façon de le traduire au monde extérieur est d’articuler vaguement : « Nahi nahi » (non non) ou « Thik hai » (c’est ok) en secouant la tête comme une débile. Parce que bien évidemment, plus vous secouez la tête avec vigueur et application, plus on vous harcèle en pensant que vous voulez dire « ouiii ».

Publicités

Actions

Information

Lâche un comm dawg

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :