Taylorisme

24 07 2009

L’Inde est un hommage à Ford et compagnie (et non pas Ford et sa compagnie). Non seulement les tailors pullulent à chaque coin de rue, non seulement ils appliquent le principe de division du travail en découpant les tissus, mais en plus j’arrête de raconter n’importe quoi et ils font partie d’une spécialisation économique étourdissante.

Point de supermarkets à Delhi, à part le Big Apple notre Sauveur – je m’arrête un instant pour effectuer les ablutions rituelles en son honneur –

à part le Big Apple donc, et encore il est souvent à moitié vide (je m’arrête un instant pour expier ce blasphème)

***

***

***

Tous les produits ont été semble-t-il soigneusement catégorisés par la main d’Indra le dieu suprême (auquel je ne crois pas) : un magasin pour le bricolage, un magasin pour la vaisselle, un magasin pour les poubelles, un magasin pour les ongles, un magasin pour les nappes, un magasin pour les cahiers d’école, un magasin pour les manuels d’école, un magasin pour l’alcool… C’est naturel mais on l’avait tellement oublié depuis l’ère de la Grande Bouffe à Portée de Main que ça nous semble ridiculement compliqué. D’autant plus que les catégories ne correspondent MÊME PAS aux rayons de chez Carrefour : pour acheter de la crème hydratante il faut aller dans le magasin spécialisé Beauté, pour acheter de la colle j’ai pas encore trouvé, pour acheter du lait c’est pas possible yen a pas, etc.

Publicités

Actions

Information

Lâche un comm dawg

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :