Manali

22 09 2009

Manali, c’est trop bien. C’est la ville d’où les hippies purs et durs ont oublié de partir. Ils sont restés, soit pour se griller la myéline à coups de LSD, battre leurs femmes indiennes successives et errer dans les temples sous le nom de « Mango Baba » ; soit pour monter un commerce de sports extrêmes en montagne parce qu’il faut quand même rester un peu cool quitte à vendre son âme au capitalisme ; soit pour vendre des fringues déclinées en 5 modèles mais exposées dans 100 magasins jumeaux*.

World Peace Café

C’est donc aussi la ville, logiquement, où le cannabis pousse dans les rues et où même les petits enfants savent bien frotter les feuilles pour en faire sortir la résine.

Gosses habitués

*Veni, vidi, Vice tout cela sauf Mango Baba dont la réputation est tellement forte que quand elle le précède il doit la sentir à 500m et se carapater.

Publicités

Actions

Information

2 responses

23 09 2009
edoom

hé mais c’est le village de repos des snipers israélïens

7 10 2009
grand nowouak

OUI C’EST CELUI LA TU VOIS LE MYTHE ETAIT REALITE

Lâche un comm dawg

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :