L’incruste

23 10 2009

C’est bien d’avoir des amis à la maison, mais en Inde c’est un peu fatigant.Hommage à Boulay, Moselle

Un jour vous pouvez recevoir un appel qui vous dit : « Allô ? Je suis assis dans ton salon, la porte était ouverte ! Tu veux pas sortir de ta chambre ? »

Un autre, vous vous réveillerez d’une sieste méritée en panique parce qu’on viendra de secouer vos pieds en criant « Booh ! Devine qui est là ?! »

Un soir de fête, quand vous serez très fatigué(e), il semblera normal que deux ou trois personnes décident de dormir dans votre lit parce que c’est plus sympa que de rentrer chez soi ou d’utiliser un des matelas que vous avez en stock.

Et le jour où vous organisez cette même fête, un peu d’aide étant la bienvenue, on débarquera chez vous à 16h pour vous emmener faire les courses. Vous auriez pu oublier.

Si vous ne remerciez pas de tout votre sourire ces délicates attentions, vous aurez l’air d’un gros salopard de Big Lebowski asocial.

Publicités

Actions

Information

Lâche un comm dawg

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :