Cachez ce vêtement que je ne saurais voir

4 01 2010

Ca y est. Je deviens victorienne.

Les jupes courtes me choquent, les bikinis me prennent à la gorge et me font crier « JESUSGOTT !* Qu’on la mette au bûcher, elle et toutes ses paires ! »

Alors sur les plages indiennes, je vais me baigner en t-shirt en nouant un châle autour de ma taille. Mais la mer est provocatrice : comme toutes les mères indiennes, elle a l’âme d’une entremetteuse. Quoi qu’on mette entre nos roploplos et le regard des jeunes indiens, elle le délie donc avec une force inouïe par deux-trois rouleaux bien sentis… et nous projette ainsi désarmées pile sur les cinq-six garçons qui se trouvaient plus loin (bien innocemment en train de glousser en se tenant par la taille).

La preuve que je deviens puritaine d’ailleurs, c’est la densité des blagues de cul dans mes derniers articles.

*Cri d’effroi chrétien** de Lorraine, à prononcer [Yèsseusskott].

**Jésus peur, alors Jésus crie…

Publicités

Actions

Information

2 responses

12 01 2010
J

T’es sûre que ta soudaine pudeur n’est pas du aux quelques kilos que tu dis avoir pris ??….

19 01 2010
pucklib

TSSSS

J’assume, on dîne chez l’ambassadeur il faut en profiter !

Lâche un comm dawg

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :