Scène alternative kéralaise

16 03 2010

Le troisième effet secondaire (l’effet tertiaire ?) des écoles où on apprend l’alphabet anglais en lisant Oscar Wilde, c’est la révolte. Le Kérala est un des rares endroits en Inde où une contre-culture fait son balbutiement. On ne comprend pas encore bien tous les mots, mais elle est en progrès.

Cochon chinois dévorant la Terre

Fonctionnaire anglais typique

Militant communiste dans une bouche... (?)

Publicités

Actions

Information

Lâche un comm dawg

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :