Paix et Amul

21 01 2013

Le beurre ne sert pas qu’à graisser la patte des grosses huiles, il est aussi… une arme de critique politique ! (musique dramatique)

Eh si. En Inde en tout cas, Amul le plus gros fabricant de beurre ne s’en prive pas, avec de petites caricatures quasi-quotidiennes dans les journaux qui font le succès des butter toasts à l’ancienne depuis des dizaines d’années.

Dernier coup d’éclat en date : la « Amul joke » sur Hina Rabbani Khar, la ministre des affaires étrangères du Pakistan.

Puissance critique du beurre

Puissance critique du beurre

Les faits, c’est que des soldats sont morts au Kashmir. On ne sait pas trop, mais a priori un Pakistanais et deux Indiens. Le premier ministre indien a dit que ça n’allait pas en rester là, et Hina Rabbani a répondu que dire des choses pareilles c’était du « bellicisme » (warmongering).

La réaction sus-tartinée consiste donc à résumer cette guerre fratricide qui pourrait mener à l’effondrement de l’Asie du Sud en l’axiome suivant : « pas de diplomatie, pas de butter toasts »* !

Ca me semble une analyse politique complètement fondée.

Pour le plaisir, un autre cartoon d’Amul sur les campagnes de stérilisation forcée d’Indira Gandhi :

Puissance historique du beurre

Puissance historique du beurre

 

 

*Not for khar-ab neighbours = « pas pour les mauvais (kharab) voisins », avec un jeu de mots sur le nom de Rabbani. Oui, c’est du grand art.

Publicités

Actions

Information

Lâche un comm dawg

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :