Lost in translation

28 09 2013

Ô joies de la traduction : hindicismes en anglais, vous me rendez bien doux le travail post-entretiens. Mais parfois je suis at a loss de trouver une traduction qui tienne la route aussi bien qu’un Tata truck lancé sur une nationale*.

Par exemple pour ce réalisateur parlant du paysage dans les montagnes, dont il souhaite louer la beauté : « The shrubs till date are in their cursed state. » « Les jardinets sont jusqu’à ce jour dans leur état maudit » ?…

Ou pour cet article traitant de la connectivité dans les villages : « With Reliance [opérateur] long beep of trying to connect to someone at the dead moment would irritate you to smash your phone quite often. »

Mes pensées exactement.

Mes pensées exactement.

 

*C’est-à-dire suffisamment pour avoir l’air solide de loin, et imposant de près.

Publicités

Actions

Information

Lâche un comm dawg

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :