Consoconformisme

15 11 2013

Ah l’Inde, pays de la diversité, pays aux mille visages, pays où tout est vrai et son contraire l’est aussi… <(**<)

My foot ! C’est vrai pour beaucoup de choses, mais si on parle de produits du quotidien, force est de constater que l’uniformisation a fait du chemin. Quand on fait du porte à porte dans les maisons de la classe moyenne urbaine, on se croirait dans une version non-sadique des Sims : je mets le canapé carré vert ou le canapé carré jaune là ?

Il y a d’abord toujours un portail d’entrée, d’1 à 1,50 m de haut, en métal, avec un loquet – et éventuellement un roquet, qui s’appelle Buddy. Il mène à des escaliers de marbre, ne serait-ce que 2 marches (question de mousson), qui mènent à une porte en bois pas très épaisse, elle aussi à loquet.

Il y a un salon, avec un long sofa en structure de bois garnie de coussins rectangulaires ; 2 fauteuils du même acabit ; et une petite table basse avec pieds + planche. Les coussins sont beiges, pourpres ou les deux. Dommage pour les daltoniens. Sur les fenêtres à barreaux et les entrées, il y a des rideaux droits. Et selon la loi des 0 degrés de séparation des pièces, leurs motifs varient tellement peu que chaque maison en a forcément plusieurs en commun.

Il y a ensuite la cuisine, téléportable sans distinction dans n’importe quel foyer : un plan de table noir, une plaque de gaz amovible à 2 feux, un évier profond en métal, un frigo, des placards muraux tout du long, un égouttoir à vaisselle standard, et les inévitables ustensiles et couverts en stainless steel.

La chambre a toujours un lit carré obèse sans sommier, où les grands-mères également obèses, carrées et sans sommier passent leurs journées. Pour des raisons de survie, il y a toujours une télé juste en face et l’air conditionné incrusté dans l’unique fenêtre sur le côté. Un ventilateur au plafond, des néons sur les murs, et rien ne ressemble plus à un néon qu’un autre néon.

Une petite salle de bains est rattachée aux chambres, avec un WC à l’occidentale et divers seaux à diverses fonctions disposés par terre. L’évacuation de la douche et du lavabo se fait par un unique trou dans le coin le plus bas, la douche a deux robinets en bas pour le seau et deux en haut pour la frime.

Le tout est agencé sur un étage, car si c’est une maison de toute façon on n’utilise le 2e que comme terrasse ou débarras.

Voilà, vous avez le kit complet. Mais cet Enfer du Même n’a pas l’air de poser problème : depuis quand la maison est un espace personnel en Inde ? Ca rend en outre les listes de mariage très simples, sauvant les jeunes couples de la galère Ikea.

Exaltation de l'individu

Exaltation de l’individu

Publicités

Actions

Information

Lâche un comm dawg

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :