Le bon parti

29 01 2014

Quand on est éduqué et qu’on a de l’argent dans la vie, on peut se permettre de choisir en fonction de ce qu’on aime. Un métier, une marque de yaourts, une voiture qu’on aime ; et aussi un petit ami qu’on aime.

Mais il y a quand même un gros problème : on ne choisit pas ce(ux) qu’on aime. Et en conséquence, les fameuses middle class émancipées de l’Inde ne sont pas toujours averses au mariage arrangé : il n’y a pas d’un côté les méchants obscurantistes qui mettent des annonces dans le journal, et de l’autre les gentils amoureux transis vivant leur couple en liberté. Il y a des gens qui se tâtent.

Beaucoup d’entre eux – et surtout d’entre elles – essaient donc un panel de différentes options : l’amour bien ordonné avec un BCBG recommandé par maman, l’amour bordélique avec le bad boy du lycée, l’amour platonique avec le meilleur ami d’enfance, l’amour romantique avec un collègue de bureau, l’amour résigné avec le premier type qui répond aux annonces.

Bien sûr cette dernière option est légèrement différente, puisqu’une fois qu’on l’a prise il est très, très difficile de faire marche arrière en cas de remords. Mais à part ça, tout est cumulable et culbutable. Le mariage arrangé intervient donc parfois comme solution par défaut, pour celles qui n’ont pas spécialement envie de choisir ou qui n’ont pas trouvé l’Amour toutes seules. Certaines utilisent même la campagne matrimoniale pour élargir leur panel, et y puiser en douce d’autres potentielles amours débridées.

Au final il n’y a pas grand-chose là-dedans qui ait de quoi choquer, si ce n’est que ce mode de fonctionnement est réservé à une fraction de la population. Les middle class n’ont pas « brisé le carcan du mariage arrangé » ; elles ont simplement le luxe de choisir si elles souhaitent choisir.

Publicités

Actions

Information

Lâche un comm dawg

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :