Namo versus Kim Jong-Un

26 03 2014

Je vous ai déjà parlé du BJP. Je vous ai déjà parlé de Narendra Modi alias Namo, son candidat à l’élection du premier ministre cette année. Tenez-vous bien.

Namo vient de publier une bande dessinée à la gloire de sa personne, illustrée par 40 dessinateurs différents, et consacrée aux « hauts faits » de son enfance. J’ai vu ça dans un tout petit article du Times of India dans une salle d’attente la semaine dernière, et étant donné le peu de place qui y était consacré et le ton complètement premier degré du journaliste, j’ai cru à une blague. MAIS NON.

La BD s’appelle « Bal Narendra » (Narendra Enfant) et raconte les mille et un exploits de ce petit héros touché par la grâce divine. Narendra Modi traverse un lac infesté de crocodiles pour aller planter un drapeau sur le temple de l’autre côté ! Narendra dénonce des bullies à l’école en les aspergeant d’encre comme signal secret pour son prof ! Narendra organise une pièce de théâtre pour récolter des fonds et réparer le toit de l’école ! Narendra repasse impeccablement son uniforme tous les matins et cire les chaussures de son père ! Narendra revêt une chemise militaire et sert du thé aux soldats qui partent à la guerre contre la Chine !

Ca parle de soi-même. (c) Indian Express

Ca parle de soi-même. (c) Indian Express

 

Ce qui me choque le plus, c’est que le Times of India et d’autres médias accordent foi à cette BD. Passe encore qu’ils ne se saisissent pas de l’occasion pour dénoncer l’absurdité, le narcissisme, la mégalomanie, la perversité d’une telle entreprise ; mais au moins qu’ils n’y croient pas que diable ! Qu’ils emploient le ****** de subjonctif au lieu de dire « Narendra did this, Narendra did that ». Ou au moins un petit « according to… », est-ce trop demander ?C’est ainsi que naissent les rumeurs. Il ne faut rien de plus qu’un sans-gêne monumental : publiez absolument ce que vous voudrez, il y aura toujours des imbéciles pour relayer l’information jusqu’à ce qu’une partie non négligeable de la population y croie.

Et quand bien même on fait partie de la majorité raisonnable qui rit doucement d’une telle bêtise, on ne peut pas s’empêcher de flipper. Le petit garçon que cette BD décrit, c’est vraiment Narendra Modi : une graine de dictateur.

Publicités

Actions

Information

Lâche un comm dawg

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :