Dilli Connekshun

13 07 2015

Impossible d’y échapper. Si vous avez vécu à Delhi, vous pouvez aller n’importe où dans le monde, mais vraiment n’importe où ; vous rencontrerez des gens de Delhi.

Et surtout, ces gens auront forcément des amis en commun avec vous. J’en déduis que plus il y a de degrés Celsius, moins il y a de degrés de séparation.

Vécu : une légume occidentale affadie par les affres de la thèse se pointe dans un congrès obscur, où les spécialistes en spécialisation concréto-abstraite du bouton de manchette se réunissent secrètement une fois par an. Elle voit une indienne. Lâche au hasard le nom d’une connaissance de Delhi. « Oh, mais c’est mon meilleur ami ! »

Revécu, tel Lazare : une légume occidentale encore plus affadie par les affres de la thèse et celles du conservatoire se pointe dans un cours de solfège obscur de la banlieue parisienne, où eh bien, on fait du solfège. Elle voit un indien.

« Where are you from?

– Delhi. (Ah. Evidemment.)

– Do you know X and Y who have exactly the same style, the same instrument, the same name and the same accent than you?

– Uh no… Delhi is big you know… And I left for the US right after high school. »

Damned, serait-il possible que le système ait flanché ? Non ! Il faut en savoir plus.

« Which school was that?

– Vasant Valley. »

Il suffit. La légume s’éloigne en comptant la dizaine d’amis de la même génération que lui qui étaient dans le même lycée, renonçant à demander si c’était donc lui qui avait perdu au jeu de la bouteille beaucoup trop souvent pendant le voyage des 1ère L. Le monde des élites delhites est tristement étroit.

Publicités

Actions

Information

Lâche un comm dawg

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :